Accueil
Nouveau
Lexique 
LES CELLULES GLIALES
 

Astrocytes

cellules microgliales

oligodendrocytes

astrocytes glie

Cellule du cerveau qui assure le soutien et la nutrition des neurones.
Les astrocytes, les oligodendrocytes et les cellules microgliales sont regroupés sous le nom de névroglie ou glie.

Les astrocytes se présentent sous deux formes: - les astrocytes protoplasmiques, de grande taille, localisés dans la susbtance grise ; - les astrocytes fibreux, de plus petite taille, observés dans la substance blanche.
Les astrocytes font le relais entre les capillaires sanguins, couverts par les pieds astrocytaires qui forment un manchon péri-capillaire, et les neurones. Ces cellules interviennent dans la barrière hémo-encéphalique et la barrière ménigo-cérébrale.
Les astrocytes produisent un certain nombre de facteurs de croissance dont le NGF, le bFGF, le CNTF. Les astrocytes régulent également l'équilibre ionique K+/Na+.
Spécificité des astrocytes:
I - Les filaments majoritaires du cytosquelette des astrocytes sont les filaments gliaux. Ils sont spécifiques des astrocytes et sont formés par l'assemblage d'une protéine appelée GFAP pour Glial Fibrillary Acidic Protein d'une masse moléculaire de 50 kDa.

II - La glutamine-synthétase est exclusivement astrocytaire.
Le glutamate en excés libéré par les neurones est capté par les astrocytes et transformé en glutamine par la glutamine-synthétase. Le glutamate en excès étant neurotoxique, cette étape de détoxification est extrêmement importante.
Rôles des astrocytes
Ils sont nombreux, liés à la production des facteurs de croissance et des enzymes de conversion des neuromédiateurs (GS). Suite à une lésion cérébrale ou a une perte neuronale, les astrocytes réagissent (astrocytes réactifs) et occupent l'espace neuronal libéré. Il s'agit de la réaction gliale, qui se manifeste par l'épaississement et l'accroissement des prolongements cytoplasmiques, et par l'augmentation considérable des concentrations de la protéine GFAP

cellules microgliales microglie

Cellule de la névroglie. Elle intervient dans l'élimination des substances nocives du tissu nerveux (Planche IV). Cellule de petite taille (4 à 5 microns) qui ressemble aux macrophages.
Les cellules microgliales possèdent beaucoup de propriétés des macrophages (migratoires et phagocytaires).

   
 
Oligodendrocytes  

Cellule gliale du systéme nerveux central dont le rôle majeur est de former une gaine de myéline autour des axones des neurones.
Comme les astrocytes, ils font partie de la macroglie (ou névroglie). Les oligodendrocytes myélinisants sont responsables de l'élaboration de la gaine de myéline dans le système nerveux central. Ils sont localisés dans la substance blanche du cerveau et de la moelle épinière. Ils myélinisent plusieurs axones en même temps. Dans le système nerveux périphérique, les cellules de Schwann forment la gaine des axones les plus volumineux, à raison d'une cellule par segment d'axone. Voir également noeuds de Ranvier.
On distingue également les oligodendrocytes satellites qui sont localisés dans la substance grise autour des neurones.
Parmi les spécificités des oligodendrocytes, on peut noter:
la synthèse spécifique de pregnenolone, contrairement aux astrocytes et neurones. La prégnénolone est un précurseur de neurostéroïdes, qui est transformé en dehydroepiandrosterone (DHEA), et autres composés importants modifiés au cours du vieillissement.

 

 
 
   
 
   
 
   
 
   
 
   
 
Accueil Lexique Liens Plan du site Abonnez-vous